Interview Ishikids : 4 questions à Nadia Korichi

4 questions à Nadia Korichi Senseï 4éme dan

Le 11 février nous sommes allés à Barbezieux faire un stage avec Nadia Korichi. Nous étions très nombreux et c’était impressionnant de faire de l’aïkido avec d’autres enfants qu’on ne connaissait pas.

Nous avons travaillé pendant deux heures. Ce n’était pas toujours facile mais on a vraiment beaucoup aimé cette journée ; bon, aussi à cause de tous les bonbons qu’on a mangé dans la voiture ! 🙂

Pour mieux la connaître nous avons posé des questions à Nadia. Nous la remercions beaucoup d’avoir bien voulu nous répondre.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAAs-tu déjà pratiqué d’autres arts martiaux? Pourquoi as-tu choisi l’Aïkido?

Oui, j’ai pratiqué le karaté et le full contact il y a quelques années. Aujourd’hui je pratique le jiu jitsu brésilien en plus de l’aïkido. Lorsque j’étais enfant j’entendais beaucoup parler de l’aikido par l’un de mes voisins qui le pratiquait. J’avais regardé quelques cours d’aïkido mais il faut dire que lorsque je pratiquais le karaté et le full contact je faisais aussi de l’athlétisme en compétition de haut niveau.

Il ne me restait plus beaucoup de temps pour faire autre chose et pour moi, il a toujours été important de faire les choses jusqu’au bout et, autant que possible, bien. Quelques années plus tard j’ai eu envie d’autre chose et j’ai pensé à nouveau à l’aïkido. J’ai fait des recherches plus poussées sur cette discipline, j’ai vu des vidéos (surtout celles de Christian Tissier), pour moi il n’y avait aucun doute c’est ce que je voulais faire.

L’aïkido proposait une pratique sans opposition, sans compétition, une belle philosophie et demandait beaucoup d’investissement. C’était la première fois que les interactions avec mes partenaires n’allaient pas reposer sur l’opposition avec pour seul objectif la victoire. A priori j’allais étudier, me dépenser beaucoup et faire de belles rencontres et de beaux échanges grâce à l’aïkido !

Comment devient-on 4ème Dan ?

On devient 4éme dan après quelques années de pratique. Mais je voudrais insister sur le fait qu’un grade n’est pas un objectif de pratique, il ne doit pas l’être. Un grade c’est une étape dans ta pratique et il correspond à une progression. Il faut donc se concentrer sur la pratique, il faut être patient et s’investir

pierre et Salomé fun 0.1

Que préfères-tu dans l’Aïkido ?

Sur le plan humain j’apprécie les rencontres diverses et variées et la possibilité de pratiquer avec des partenaires diverses et variés (hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, gradés, moins gradés…)

Sur le plan technique j’aime le principe de non opposition, la richesse des techniques et le champ très vaste d’étude possible

Qu’aimes-tu le moins dans l’Aïkido ?

Euh… pas grand-chose, voir rien de spécial.

Si, quand mon prof n’est pas là, parce qu’il voyage beaucoup pour le grand plaisir de nombreuses personnes dans le monde !

Merci beaucoup Nadia, c’est très gentil à toi.

A très bientôt.

Pierre et Salomé.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s